Translate

Blanchette



Elle s'appelait Blanchette, et c'était une souris blanche


photo provenant du  site REPTI'VAL

(élevage de reptiles)




Souris blanche que mon frère nous avait apportée, à Biébié et moi, lorsqu'il travaillait

aux Tuileries Coudonne de Narbonne

Un lien concernant Edouard Coudonne qui peut intéresser ICI


C'est probablement grâce à Blanchette que je n'ai jamais eu peur des souris

Elle était bien mignonne, je me rappelle lorsque je la caressais

Nous n'avons aucune photo de Blanchette, c'était exactement la même que celle de l'image,

avec des yeux rouges également


Blanchette est restée quelques jours chez nous, puis elle a disparu !

Nous n'avions pas de cage pour elle, donc elle a filé la diablesse  ;-)

Je précise qu'à cette époque là, nous n'avions pas de chat à la maison

Il y avait un très grand jardin juste à côté de la cuisine où elle se trouvait

Je pense qu'elle a repris sa liberté, et elle a très bien fait !

---   ou une main habile l'a aidé  :-)   ---



Bye bye Blanchette  ♥












Poème d'Antoine Bial


Le métier de Souris blanche

C'est la saison des dents de lait dans son quartier.
Souris blanche visite les maison endormies.
Vite, vite,
elle saisit sous l'oreiller
les petites dents cachées.

Elle en fera un collier blanc, un joli collier brillant.

Vite, vite,
à la gare maintenant.
Tous les jours, sauf le dimanche,
Souris blanche travaille dans un laboratoire, à Paris.

On la paye un caramel ou une pièce dorée.

Les bonbons, elle estime
que ça abîme les dents de lait,
elle préfère les manger.

- "Mais la jolie pièce qui brille,
tu la gardes bien pour nous ?

- Petit garçon, petite fille,
c'est pour nourrir ma famille,
mes cinquante petits choux !

- Et le dimanche, Souris blanche ?

- Je me repose, les enfants :
lundi, je reprends le collier.

Souris blanche, c'est un métier".




20 commentaires:

  1. Celle des enfants s'appelait "Neige" et ce fut un drame lors de sa mort !! Elle vivait plus souvent sur une épaule ou dans une poche, la cage c'était pour la nuit et elle était copine avec les 6 chats de l'époque !
    Boudiou tu me fais faire un sacré saut en arrière !!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi Josiane que moi aussi j'ai fait un sacré bond en arrière, car nous étions petites ma soeur et moi quand mon frère déjà grand (il était en âge de travailler !) nous avait ramené ce petit bout de souris blanche. Je m'en rappelle comme si c'était hier, et pourtant c'est bien vieux. Je ne l'ai jamais oublié. Dommage nous ne l'avons pas gardé longtemps du coup, vu qu'un beau jour, plus de souris. Bisous, caresses à la tribu

      Supprimer
  2. Je crois que ce sont des petits animaux intelligents. nous aurons beaucoup à nous faire pardonner pour tout le mal qui leur a été fait en laboratoire .
    bises à toi et caresses aux poilus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui Zoé, l'humain a tellement de choses à se faire pardonner, et entre autre les expériences sur les animaux !
      Bisous et caresses aux ZaLuTi

      Supprimer
  3. ☼ ☀ ☼ ☀

    Oh ! Elle était mignonne la petite Blanchette !!!

    J'aime beaucoup le poème que tu as choisi !

    Passe un bon jeudi !
    GROS BISOUS d'Asie (et une douce pensée pour Blanchette) !!! !
    ☼ ☀ ☼

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nancy j'aime bien aussi les souris grises moi !
      Je ne dois pas être bien normale, non ?
      Bisous de Lyon :-)

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais eu de souris à la maison, sauf trois (sauvages) qui se sont invitées dans ma cuisine il y a longtemps. Je me rappelle de les avoir trappées dans des pièges en forme de tunnel et quand je les ai remises en liberté, une d'elles était tellement grosse qu'elle a du mal à ressortir, hi hi ! J'aime beaucoup les souris, domestiquées ou non. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eirwena Indy, fabuleux des souris qui s'invitent !
      J'aurais aimé que ça m'arrive ;-)
      La grosse avait trop profité LOL
      Bises

      Supprimer
  5. Bonjour Dani

    oh mignonne petite

    j'en avais aussi une quand j'étais gamine elle gambadait dans ma chambre :) n'ai pas peur d'aucun animal
    et elle a pris la poudre d'escampette pour vivre sa vie de petite souris
    bye bye Blanchette

    bisous et aux félins ♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien les souris Nays ! Je n'hésite pas à les prendre dans ma main.
      Bisous

      Supprimer
  6. Bonsoir Dani. Merci pour les liens que tu m'as donné sur les looms. J'avais déjà lu des articles de mises en garde mais pas ceux que tu m'as indiqués. J'aime beaucoup ce poème sur le métier de petite souris. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien aussi ce poème Ecureuil Bleu !
      J'espère que les liens t'auront mise en garde encore plus sur ces bracelets.
      En faisant très attention, il ne devrait pas y avoir de problème.
      Par contre c'est difficile de reconnaître le vrai du faux !
      Bises

      Supprimer
  7. un joli billet pour cette blanchette !!
    sur le coup oui on s'écarte ! ensuite on fait copain !!
    de beaux souvenirs-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lady on ne s'est même pas écarté nous, on aimait bien au contraire.
      On n'aimait pas les gros rats qui couraient le long du canal juste à côté de la maison, car on savait qu'ils pouvaient être porteurs de maladies.
      Bises

      Supprimer
  8. Elle travaille dans un laboratoire !!!!!!!!!!
    Aucune souris ne travaille dans un laboratoire, toutes y perdent leur vie.
    Il est des sujets avec lesquels on ne rigole pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Sereine, pour plaisanter on pourrait dire ça
      "elle est partie travailler dans un laboratoire"
      mais oui, il est des sujets avec lesquels on ne rigole pas !
      Notre Blanchette est partie dans le jardin juste à côté, un très grand jardin où il y avait un beau figuier ! C'est ce que l'on nous avait dit, à ma petite soeur et moi. Ma mère l'a aidée je pense, car de toute façon on ne pouvait pas la garder enfermée, impossible, et surtout pas dans une cage ! Bises

      Supprimer
  9. Si elle n'avait pas de cage, elle était déjà en liberté. De plus, elle était nourrie et logée, dommage qu'elle soit partie. Mais, comme tu dis, quelqu'un l'a peut-être aidée.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En liberté oui, mais seule, avec des humains. Pas très top pour une petite souris, non ? C'était la campagne, une maison au fin fond de Narbonne LOL (vrai : après la maison il y avait un grand jardin puis une autre maison plus petite, puis plus rien, juste des roseaux, un ruisseau ainsi qu'un canal, et la campagne, que l'on appelait en ce temps là "les prairies", le chemin était une voie sans issue à cette époque là - plus maintenant, ils ont construit des.... immeubles ! et des routes - Donc Blanchette était mieux dans la nature, malgré les risques que ça comporte, c'était sa vraie vie ! Bisous
      ps : concernant "les prairies" maintenant il y a l'autoroute qui part sur l'Espagne et sur Toulouse qui passe à travers ces belles prairies...

      Supprimer

Merci pour votre coup de papatte ^_^