Translate

Bouddha


Repos




Les derniers mots du Bouddha

L'impermanence est la loi universelle
Travaillez à votre propre salut







Bouddha-Kathania-BBR-FVS







L'éternel repos apporte son baume sur de profondes blessures

Sophie Cottin



Le repos est le silence du corps

Eugène Chapus







J'ai cueilli ce brin de bruyère
L'automne est morte souviens t-en
Nous ne nous verrons plus sur terre
Odeur du temps brin de bruyère
Et souviens-toi que je t'attends

.  .  .  .  .  .  .





Elle aimait beaucoup ses chiens et ses chats

Chanone la dogo canario, qui a dû être euthanasiée

Pistache, race mixte, qui n'est plus très jeune

et les deux chats qui se blotissaient contre elle














Blog en pause






     Montage réalisé à partir d'un tuto de Kathania que j'ai fait à ma façon
     Voir son tuto original ICI
==> Toutes les images du scrap viennent de chez Kathania
     sauf le chien, le chat, les pavés et le pot de fleurs qui viennent de chez Babouche Rouge



19 commentaires:

  1. un bel hommage avec cet article !!
    ton mari doit être dans la peine , même s'il la savait très malade-
    bravo pour tes créas Dani-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon mari était effondré !!! ..... Bisous et merci Lady ♥

      Supprimer
  2. Bisous, Dani, et pensées de réconfort pour tous les proches et amis.

    RépondreSupprimer
  3. Pas grand chose à dire, on savait que c'était imminent, on savait qu'il valait mieux qu'elle cesse de souffrir, mais c'est toujours un choc , pour ceux qui restent et qui la pleurent !
    Toutes mes condoléances et courage à son mari et à ses enfants !
    Bisous
    Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nicole, ils ont été très courageux eux aussi, tout comme ma belle-soeur l'a été pendant 4 ans. Merci et bisous ♥

      Supprimer
  4. Dans ces circonstances douloureuses je te mets ce très beau poème de W. Blake Toutes mes pensées attristées pour toi et tes proches
    .
    « Comme un voilier » – William Blake
    Je suis debout au bord de la plage
    Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l’océan.
    Il est la beauté, il est la vie.
    Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.
    Quelqu’un à mon côté dit :
    « Il est parti ! »
    Parti ? Vers où ?
    Parti de mon regard. C’est tout…
    Son mât est toujours aussi haut,
    Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
    Sa disparition totale de ma vue est en moi,
    Pas en lui.
    Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit : « il est parti ! »
    Il en est d’autres qui, le voyant poindre à l’horizon et venir vers eux,
    S’exclament avec joie :
    « Le voilà ! »…
    C’est ça la mort.




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zoé, un gros merci !
      Je relève ce poème, qui sait... ? il va peut-être servir pour cette occasion pénible.
      Gros bisous

      Supprimer
    2. ps : non il n'a pas servi.... car c'était déjà tout préparé.... par ma belle-soeur (oui !) et par son fils. bisous Zoé

      Supprimer
  5. GROSSES BISES :-(

    je pense à toi,à vous, même si je suis loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais Nancy, et j'espère que ton voyage s'est bien passé !
      Gros bisous ♥

      Supprimer
  6. Coucou mes ami(e)s.
    Merci pour vos messages de soutien ♥
    Je vous répondrai dans quelques jours....
    Gros bisous. Dani

    RépondreSupprimer
  7. très touchant Dani ....

    bisous et caresses aux félins ♥♥

    RépondreSupprimer
  8. Oui, Bouddha a raison mais dans le quotidien ce n'est pas facile a appliquer car nous ne sommes pas des moines qui passent toute une vie a étudier ces concepts en vivant loin de sociétés matérialistes... n'en reste que je suis d'accord avec ces idées, quand on y pense vraiment..nous ne sommes rien mais nous voulons tout. Je voudrais pouvoir te remonter le moral mais je ne crois pas être la bonne personne..j'ai une grosse pensée pour ton mari, courage a lui et a toi bien sur, j’espère que tu vas vite revenir nous parler de tes chers chats! Je t'embrasse, Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Barbizon. On en veut toujours trop je crois ! Il est où le chemin de la sagesse dans tout ça ? Mais ne t'inquiète pas, car je fais la part des choses, donc je suis joyeuse ! C'est dans mon caractère, d'ailleurs sur Facebook je recommence à délirer LOL avec des posts qui me font bien rire. Le rire, ça manque à beaucoup je trouve. Est-ce une parade ? Peut-être ? Mais le principal est que je vais bien (je parle moralement car physiquement j'ai toujours des soucis à cause de la spondylarthrite) J'ai toujours été comme ça, et c'est pour ça que je n'ai jamais compris les collègues de travail qui tiraient la tronche parce que quelque chose chez elles les avaient contrariées ? Je laisse à la porte les soucis, ce qui ne m'empêche pas d'y penser bien sûr ! Mais la vie fait que... il faut continuer, c'est ça la vie ! Pour les blogs c'est pareil, je peux dire mon ressenti du moment, être triste, mais ça ne dure jamais ! Je te fais de gros bisous, en ayant une pensée pour ta belle Maya ♥

      Supprimer
    2. ps : et même parfois je me retiens, car certains penseraient que c'est déplacé, et oui, parfois ça le serait, donc je me retiens d'être joyeuse !

      Supprimer

Merci pour votre coup de papatte ^_^